« La finance climat a pour but de réduire les émissions et de renforcer les puits de gaz à effet de serre et vise à réduire la vulnérabilité, et à maintenir et augmenter la résilience des systèmes écologiques et humains face aux effets néfastes du changement climatique » (Comité permanent sur les financements de la CCNUCC, 2014).

Mise en œuvre des techniques économétriques usuelles en macroéconomie.