Réelle alternative entre le "tout marché" et le "tout État" ? Modèle de substitution ou forme complémentaire d’organisation ? L’économie sociale et solidaire (ESS) n’en finit pas de créer le débat. Ce cours vise à familiariser l’étudiant avec son univers (origine, concepts-clés, périmètre. . . ) en vue d’identifier quelques grands enjeux associés à ce secteur (innovation sociale, développement durable, économie du care. . . ). Dans la mesure où l’ESS recouvre un champ hétérogène de valeurs, de pratiques et de structures, qui ont pris des formes diverses au cours de l’histoire, ses dimensions sont difficiles à réunir autour d’une définition unique. Aussi l’étude de l’ESS ne renvoie pas à un ancrage disciplinaire exclusif et se nourrit de concepts issus de différents champs.

TD d'économie des marchés financiers. Cours magistral de M. Huchet.

L'objectif de ce cours est présenter les bases de la théorie des probabilités afin d'introduire les fondements de la statistique inférentielle. Ce cours prépare également le cours d'économétrie du semestre suivant.

Objectif général du cours : à partir de l'exposé des points de repères multidisciplinaires des théories de l'organisation, l'étudiant  intègre la diversité des réponses apportées par les différents courants à la question de la performance et des problèmes rencontrés par l'organisation. Il s'agit alors d'apprendre à appliquer ces outils théoriques à l'étude de cas concrets.

Au terme de cet enseignement, l'étudiant est capable :

  • de comprendre que les facteurs techniques et économiques ne suffisent pas pour améliorer la performance ou résoudre les problèmes de l'organisation
  • d'analyser le rôle déterminant des acteurs de l'organisation et de leurs stratégies
  • de présenter de façon critique quelques théories qui expliquent son fonctionnement d'appliquer des modèles d'analyse à des situations concrètes dans le cadre d'études de cas

Cet espace contient l'ensemble des documents pédagogiques généraux et administratifs à destination des étudiants de la troisième année de licence de sciences économiques et de gestion.

I) Introduction aux théories de la croissance

II) analyse des politiques économiques conjoncturelles.

Ce cours vise à initier à la construction de programmes et aborde les notions fondamentales de cette discipline : algorithme, langage de programmation, principales constructions rencontrées. La mise en pratique se fait à l'aide du langage PASCAL.

Ce cours vise à enseigner les bases de la conception et l'interrogation de bases de données relationnelles.